Biographie de Yogi BHAJAN


Harbhajan Singh, appelé Yogi BHAJAN, est né le 26 août 1929 dans un petit village du Punjab en Inde. Il étudia le Kundalini Yoga, le Yoga tantrique et la méditation par le gong sous la direction de Sant Hazara Singh qui était maître de Kundalini Yoga et grand maître Tantrique. A l’age de 16 ans et demi, Yogi BHAJAN fut reconnu comme maître de Kundalini Yoga par son propre maître. Il perfectionna sa connaissance du Hatha Yoga et du système nerveux avec Acharaya Narinder Dev et étudia la philosophie des Védas à l’Ashram de Sivananda à Rishikesh. A 24 ans, il se marie et aura 3 enfants.


En décembre 1968, invité à passer un week-end chez un de ses amis qui habite à Los Angeles, il découvre le mouvement étudiant dont il reconnaît immédiatement les attentes spirituelles. Il décide alors de s’installer dans cette ville pour mettre à leur disposition toutes ses connaissances et toute son expérience des technologies du Kundalini Yoga. Il commence alors à enseigner au grand public le Kundalini Yoga qui était auparavant réservé à une très petite minorité d’initiés. D'emblée, il annonce son ambition : « je ne suis pas venu rassembler des disciples, mais former des enseignants ». Son enseignement a un succès immédiat, d'abord parmi les étudiants de l'université de Californie, et rapidement dans le reste des États-Unis et en Europe. Il enseigne notamment des techniques yoguiques pour parvenir à des états de conscience que tant de gens essaient d'atteindre par les drogues.

Avec sa devise "Maintenez-vous et vous serez maintenus", et avec pour but, souvent réitéré, de former des enseignants et des dirigeants plutôt que de rassembler des disciples.
Devenu citoyen américain sous le nom de Yogi Bhajan, il fonde en 1969 3HO (Healthy Happy Holy Organisation), soit : en bonne santé, heureux, et relié au divin) qui sont les trois fondamentaux de tout être humain qui vient au monde. Cette organisation à but non lucratif dont l'objectif est l'enseignement du Kundalini Yoga et de l'Humanologie, la connaissance du bien-être physique et mental et de l'éveil spirituel, héritée de l'ancienne science, le « savoir des anciens », la sagesse yoguique millénaire.
Champion du droit des femmes, Yogi Bhajan développe un enseignement spécifique, remettant en actualité des siècles de tradition oubliée par notre monde moderne, fortement marqué par l'asservissement de la conscience féminine et le mépris de ses valeurs. Ainsi, il enseigne des dizaines et des centaines d'exercices et de méditation particulièrement recommandées aux femmes, en plus d'un grand nombre de petits « trucs » sains et pratiques pour le soin du corps et de l'esprit! Il organise des stages et des rencontres spécifiques pour les femmes, dans le but de rétablir un équilibre et de voir se reconstruire une conscience féminine forte, égalitaire, noble et gracieuse.

"Keep up! (une de ses expressions favorites)

En 1970, Yogi BHAJAN, qui pratique depuis son enfance la religion sikh, sera nommé Siri Singh Sahib en reconnaissance de son activité d’enseignant, de maître spirituel, d’organisateur et d’administrateur d’un réseau.
En 1971 encore, il se voit décerner le titre de Siri Singh Sahib par la plus haute autorité collégiale de la communauté sikh, impressionnée par le service qu'il rend humblement à la Sangat (la communauté), et à tous en général, en mettant les trésors de la spiritualité sikh à portée de chacun.
Ce titre est la reconnaissance de son activité d’enseignant, de maître spirituel, d’organisateur et d’administrateur d’un réseau mondial de communautés et d’entreprises au service de la communauté sikh. C'est à ce titre que Harbhajan Singh Khalsa Yogi Ji militera en faveur du dialogue inter religieux, rencontrant les plus hautes autorités, de Jean-Paul II1 au dalaï-lama2, les invitant à mieux partager. A ce titre, il deviendra le premier responsable spirituel de cette communauté dans le monde occidental.

En 1971, Yogi BHAJAN est devenu l’unique grand Maître Tantrique (Mahan Tantric) vivant sur Terre. Il a hérité de ce pouvoir à la mort d’un moine tibétain, le lama Lilan Po, qui venait de décéder et qui en avait lui-même hérité à la mort du maître spirituel de Yogi BHAJAN, Sant Hazara Singh. Avec ce pouvoir, il a dirigé de nombreuses sessions de Tantra blanc dans le monde entier au cours desquelles les participants, vêtus de blanc et assis en lignes d’hommes et de femmes se faisant face, pratiquent des méditations qui les libèrent progressivement de leurs blocages inconscients et leur permettent de vivre dans leur vérité intérieure.

Yogi Bhajan fonde également Super-Health en 1973, programme de désintoxication sans substituts, qui combine Kundalini Yoga et méditation, et méthodes naturelles telles que diètes et cures d'herbes médicinales, massages, réflexologie… Dès 1973, Super-Health se distingue aux États-Unis parmi les programmes de désintoxication les plus efficaces.

En 1994, il crée IKYTA, l’association internationale des professeurs de Kundalini Yoga, qui a depuis formé des milliers de professeurs dans le monde entier. Son but était de former des "professeurs" de Kundalini Yoga afin que la technique du Kundalini Yoga soit la plus répandue possible pour aider la planète à vivre en paix dans une époque qui allait devenir de plus en plus chaotique.
Yogi BHAJAN fut également un homme au service de la paix et de la guérison. Il a créé, en juin 1985, la journée internationale de prière pour la Paix dans le monde. Il s’est considérablement impliqué dans le dialogue inter-religions et a rencontré, à ce titre, les principaux leaders religieux de la planète. La fondation 3HO s’est fortement impliquée dans la guérison des anciens drogués et, à ce titre, fait partie du Conseil économique et social de l’ONU.
Doté d'un humour détonant et d'un formidable sens de la formule, il savait aussi se monter redoutable quand la situation l'exigeait. Ouvert de cœur et d'esprit, acceptant chacune et chacun, mais inaltérable dans sa volonté de voir chacune et chacun viser et atteindre l'excellence, et pas moins. Yogi Bhajan aura été un enseignant spirituel d'un rare calibre, ayant pour ambition annoncée de voir ses élèves à être au moins 10 fois meilleurs que lui.

Yogi BHAJAN est décédé le mercredi 6 octobre 2004 à 21 heures dans sa maison d’Espagnola – USA après avoir voyagé continuellement de par le monde, pour transmettre ses enseignements de Yoga, et Tantra Blanc, dormant très peu pendant de nombreuses années. Il avait 75 ans depuis le 26 août. Il a donné l'inspiration pour le premier Festival Européen de Yoga en 1978 à Fondjouant, Sologne.

"Ce qui est intéressant en vous, ce n’est pas vous. C’est votre corps totalement rayonnant. C’est l’armure brillante qui est autour de vous, à la fois protectrice et attirante. Et sa force dépend de la profondeur du prana que vous absorbez et du nombre de fois où vous essayez, quotidiennement, de respirer de façon absolument consciente. 


"

What is attractive in you is not you. It is your absolutely radiant body. That is the shining armor around you for protection and attraction both. And its strength depends on how deeply you consume praana and how many times during the day you try to breathe absolutely mechanically (consciously).

May 2, 1997
« Ne m’aimez pas moi, aimez mes enseignements » Y.Bhajan

Harbhajan Singh Khalsa ou Yogi Bhajan dit Yogi Ji (1929-2004) – Maître de Kundalinî Yoga, fondateur de Healthy Happy Holy Organization Pour plus d’informations sur Yogi BHAJAN, consultez : le site de la FFKY (www.kundalini.fr) et www.sikhnet.com (site en anglais).